Etage 000

Femme appuyant sur le bouton de l'ascenseurCe matin, il n’y a pas trop de monde dans le hall devant les ascenseurs. Il reste de la place dans les ascenseurs qui montent, les gens prennent leur temps. Un groupe de femmes se rassemblent à l’écart, papotant tranquillement. Pourtant, on sent une grande résolution sur leurs visages, comme si elles s’apprêtaient à faire un pas décisif.

Un homme entre dans le hall, attaché caisse à la main. Les gens s’écartent de lui. Il attend l’ascenseur, tranquillement, en regardant à droite et à gauche. Le groupe de femmes s’approchent, se plaçant derrière lui. Quand il entre dans l’ascenseur, elles s’engouffrent à sa suite. Deux hommes veulent suivre le mouvement, mais les femmes placées devant les portes les empêchent discrètement de rentrer.

Lire la suite

Publicités

Étage 042 – Lui

Pantalon moulant des fesses Une nouvelle fois, je finis très tard. Je travaille dur, démontrant mes capacités pour obtenir un poste qui devrait être créé prochainement. Je rentre dans l’ascenseur en souriant. Je repense à la réunion de fin d’après-midi, quand deux collègues se sont penchées en même temps pour ramasser un stylo. Leurs décolletés plongeant m’ont attirés l’œil avec plaisir.

Les portes se ferment, et un autre souvenir me revient en mémoire. Celui de ma belle rousse, qui se dresse devant moi, tentant de m’aguicher dans son leggin moulant, allant même jusqu’à me toucher avec ses fesses.

Lire la suite

Étage 004 – Lui

Blonde au yeux clairsCe midi, on déjeune entre collègues. Au retour, ça bouchonne un peu, on se sépare entre les ascenseurs. Pendant que je parle à la petite nouvelle, en stage depuis lundi, j’en profite pour admirer ses courbes en attendant l’ascenseur. J’entends les portes s’ouvrir, on avance doucement.

Pendant qu’elle regarde l’ascenseur devant nous, je la regarde elle : j’en profite pour glisser mes yeux dans son décolleté, elle ne peut pas me voir. Elle tend la main vers moi, mais je comprends trop tard. Je rentre dans une femme devant moi. Elle était penchée en train de ramasser quelque chose par terre. Mon bassin a percuté ses fesses sans retenue. Elle se rattrape de justesse, se redresse pendant que je m’excuse.

Lire la suite

Étage 008 – Lui

Jolie blonde à lunette se recoiffantDepuis quelques jours, le temps est au beau soleil. Le printemps est là. Depuis des années que je travaille ici, je n’avais jamais remarqué que cela provoquait autant de changements. Ce matin, dans l’ascenseur, les femmes semblent plus décontractées. Leurs tenues en montrent un peu plus que d’habitude.

Cela reste parfaitement professionnel, mais apercevoir le début d’une paire de cuisses sous un tailleur n’était pas monnaie courante auparavant. Je vois de plus en plus de femmes dans l’ascenseur en tenue de sport pour aller courir ou à la salle du quartier le midi. J’essaie de ne pas regarder trop fixement, mais j’avoue que les tenues moulantes sont un régal pour les yeux.

Lire la suite

En passant

Courses en famille

Une jolie femme faisant ses coursesJe suis fatigué. Je dors mal depuis quelques jours. Les enfants ont enchainé les bêtises depuis ce matin, me fatigant encore plus. Je traîne des pieds, mais il faut bien remplir le frigo, alors nous sommes partis en famille faire les courses. Par flemme et par stratégie, je me suis accaparé le caddie, comme souvent. Ce me permet de me poser sans trop me fatiguer.

J’en profite : je regarde un peu les gens dans le magasins. Des vieux qui se trainent. Des jeunes qui se dépêchent. Vu le contenu du caddie, une soirée de prévu. Des familles. Des personnes seules. On peut apprendre beaucoup de chose en regardant le contenu des caddies : niveau de vie, habitudes.

5 plats surgelés à faire réchauffer au micro ondes, et rien d’autre de déjà préparé ? Quelqu’un qui mange le midi au bureau, et fait chauffer ses plats. Une jeune avec un concombre et une boite de capote ? Quelqu’un qui a perdu un pari, et doit faire rougir une caissière.

Lire la suite

Sex-friend, et plus si affinités – 9 : Les murs ont des oreilles

Liste des chapitres disponibles

Deux femmes sous la douche

Je passe une nuit agitée. En me réveillant, j’ai un drôle de goût dans la bouche. Et dans ma têtes, des images se bousculent. J’ai du mal à savoir si j’ai vraiment vu ce que j’ai vu, ou si c‘était un rêve. Je cherche une formulation pour demander à Alexandra ce qui s’est passé la veille, mais toutes mes idées me semblent hors normes, surtout si j’ai rêvé.

Le week-end commence, les couloirs de la résidence se vident. J’en profite pour me reposer, j’ai l’impression de dormir douze heures par nuit sans me reposer pour autant. Chaque nuit, mon esprit pervers imagine des choses dans mes rêves. Je me réveille chaque matin avec une gaule interminable, et j’ai de plus en plus de mal à débander. Le dimanche, je prend mon petit déjeuner à midi, et je décide de faire la sieste. Mais après une heure à essayer de penser à autre chose, je me fais une raison: j’ai trop d’images de sexe dans la tête. Je pose ma main sur mon sexe pendant que j’allume mon ordinateur, et je lance mes vidéos préférées.

Lire la suite

Sex-friend, et plus si affinités – 8 : Concours de costumes

Liste des chapitres disponibles

Bonny and Clyde armés et prêtAlexandra me demande de courir pour attraper le tram, mais j’ai du mal à la suivre. Mon érection frotte quand je cours, et quand elle est devant moi, je ne peux pas quitter ses fesses des yeux. On fait aussi vite qu’on peut sur le trajet, mais nous sommes déjà bien en retard quand nous arrivons à la salle.

On aperçoit Céline à l’autre bout de la salle, parlant à Wonder Woman. On se faufile dans la foule, et les sifflets sur le passage d’Alex se font vite entendre. On arrive, et Céline prévient immédiatement Alexandra qu’elle a un gage : elle va participer à un concours de costume en couple. Je proteste, mais Céline m’interrompt :

– “T’inquiète, c’est pas toi. C’est Chloé.” Lire la suite