Sex-friend, et plus si affinités – 37 – Deux d’un coup

Le matin, au réveil, je vois que Sophie m’a répondu en transférant le mail aux autres filles, regrettant qu’il n’y ait pas eu de photos. Céline a elle aussi répondu en envoyant des photos qu’elle a prises à mon insu. Une dans la douche, et plusieurs pendant qu’elle se branlait sur moi.

Sophie m’indique par SMS que la suite commencera après les cours, vu que la journée à la fac est chargée.

A 18h, quand j’arrive dans ma chambre, celle d’Alex est ouverte. Dans la mienne, par terre, il y a un mot: “Tu dois être nu, sous mon lit, invisible, et la porte fermée à 18h10. signée Alex <3. PS: ton téléphone sera en silencieux dans ta main”

Je me dépêche. Je passe dans sa chambre en vitesse, je ferme la porte, j’enlève tout et je me glisse sous son lit. Pour ne pas la décevoir, je cache mes fringues sous le lit avec moi.

Lire la suite

Sex-friend, et plus si affinités – 36 – Céline

Toute la journée, pendant les cours, j’ai du mal à rester assis avec le plug. C’est comme si la soirée de vibration m’avait fait me rendre compte qu’il était inconfortable.

Céline m’envoie des mms toute la journée, avec obligation de répondre. Difficile de se concentrer en cours quand je reçois des photos de fesses, de seins, de lingerie…

Le soir, nous faisons route ensemble pour rentrer au dortoir. Elle m’annonce que je vais commencer par prendre une douche avec elle. Je la suis docilement. Pour le moment, le programme me plait, je me permet même un sourire.

Sous la douche, elle me déshabille, dos à la porte, et commence à prendre des poses lascives. Elle accroche sa trousse imperméable à côté d’elle, en sort un gel douche, avant de se savonner sensuellement devant moi.

Mes yeux ne quittent pas ses courbes, même si je connais déjà bien ses fesses. La voir se caresser de la sorte est excitant.

– “Interdit de bander”

Elle se caresse les seins, face à moi. Cela ne ressemble plus à une douche, mais à des préliminaires pour m’exciter. Une main descend. Elle se doigte doucement, et se mord la lèvre pour ne pas gémir.

Lire la suite

Sex-friend, et plus si affinités – 35 – Punition

Le lendemain, la journée avance doucement à la fac. Je m’ennuie consciencieusement. J’attends le soir avec impatience et appréhension. Après ce que Sophie a dit, je suis sûr que la soirée sera prometteuse. Je suis donc totalement frustré quand je finis par me coucher tardivement, trouvant très difficilement le sommeil. Ma cage de chasteté ne m’aide pas du tout à me détendre. Sans parler du plug entre mes fesses.

Le jour suivant, j’essaie de parler à Céline et Alex quand je les croise, mais elles me répondent qu’elles sont occupées et qu’elles me verront plus tard. Je suis d’une humeur massacrante quand je rentre dans ma chambre, et j’essaie de me concentrer assez pour travailler, mais sans succès.

Tout à coup, la porte s’ouvre en grand, et Sophie entre. Elle ferme la porte, je lui souris.

– « Déshabille-toi. »
– “Quoi ?”
– “Vibro à 1. Si tu me fais répéter, je monte.”

Lire la suite