En passant

L’art de la fessée

Deux femmes en tenue bavaroise se mettent une fessée La fessée, c’est tout un art. Je suis adepte depuis des années. J’ai toujours aimé sentir ma main frapper la peau de ma campagne, sur ses fesses ou le haut de ses cuisses rebondies.

Voir la chair se déplacer en une seule onde, la sentir vibrer.

Entendre la claquement de ma paume sur ses fesses, et son gémissement de douleur, mais surtout de plaisir.

Elle me raconte souvent que quand je trouve le bon endroit, la bonne façon, elle sent la secousse jusque dans ses parties intimes. Et elle adore ça, donc je ne me prive pas de lui faire goûter à une bonne fessée, à mains nues, et parfois même avec une cravache.

La fesser devient alors un art, mais surtout un plaisir partagé, prémices d’encore plus de plaisirs. Rien que d’en parler, j’ai très envie de lui faire subir ça bientôt.

Publicités
État

Bijoux intimes

Plug anal rose - RosebudMa femme n’est pas une grande consommatrice de bijoux, je lui offre donc rarement. J’ai longtemps hésité, mais un jour, j’ai acheté discrètement celui en photo. Pour pouvoir l’essayer sur elle. C’était il y a 2 mois, il n’a pas quitté son petit pochon noir, à part pour le laver ou l’admirer.

J’ai très envie de l’essayer ce soir. On verra si elle est d’humeur coquine ou pas du tout. Je vous raconterai tout une prochaine fois.

État

Lingerie fine

Nuisette et dentellesIl y a des jours où j’ai l’impression de voir plus souvent la lingerie de ma femme en train de sécher, poser sur le tas de linge à ranger, que sur ma femme. Pourtant, j’adore la voir dedans, et elle le sait.

Chaque fois qu’elle achète de la nouvelle lingerie, j’ai toujours hâte de jouer avec: découvrir les sensations d’une caresse, d’un câlin, voire plus.