Sex-friend, et plus si affinités – 40 – Gueule de bois

Je me réveille avec un mal de tête carabiné. Il me faut quelques instants pour me rendre compte que ce n’est pas ma chambre. En fait, je ne sais pas où je suis. Quand une infirmière ouvre la porte, le bruit me fait sursauter. Elle regarde un dossier en allant voir à côté de mon lit. J’essaie de lui dire bonjour, mais ma bouche est pâteuse. Elle se tourne vers moi, ouvre de grands yeux. Et me dit de ne pas bouger avant que le médecin n’arrive, en sortant sur le champ dans le couloir prévenir une collègue.

Elle me surveille avec un drôle d’air. Le médecin arrive. Il est assez vieux, et lui demande de me faire boire le temps de vérifier mes constantes. Il ne trouve rien d’anormal, et commence à me parler.

– “Dormeur est réveillé. Vous avez inquiété tout le monde.”
– “Je crois que j’ai trop bu hier au bar”
– “Au bar ? mais.. sur le dossier, c’est écrit chez une amie”
– “Mais non, j’étais avec des connaissances de fac”

Sophie arrive dans ma chambre, ouvrant la porte tout en tapant son téléphone.

– “Ah, mademoiselle, on a un souci: sa version colle pas à la vôtre. Il dit qu’il a picolé au bar”
– “Mais non, c’était chez moi. Tu te souviens pas ?”
– “J’étais au bar hier soir pourtant, j’étais tellement saoul que je suis venu chez toi ?”
– “Après, il est réveillé, c’est le principal. On testera la mémoire. Quelques mois de coma nous obligent à surveiller l’état du patient un long moment après le réveil”
– “Quelques mois ? Mais on est quel jour ?”
– “21 février”
– “Mais… j’ai été au bar le 18 ou le 19.. c’est pas si loin… Je sais que j’ai trop bu, il faut pas en faire une histoire”
– “Vous êtes là depuis fin septembre, admis après que mademoiselle ait appelé les secours. Vous avez fait un malaise après la soirée, alors que vous dormiez chez elle. Elle n’avait pas noté que vous étiez aussi ivre, et a paniqué en n’arrivant pas à vous réveiller le matin.”
– “Mais non, c’est pas possible. Sophie, tu sais bien qu’après ça, il y a l’histoire avec la soirée déguisée pour halloween. Celle du nouvel an aussi. Tous les moments qu’on a partagés…”
– “Depuis la fête, je passe te voir une fois par semaine ici, le jeudi aprem, quand on n’a pas de cours. C’est tout. Je me sens responsable, c’était chez moi. Céline passe une fois de temps en temps. On te parle parce qu’il parait que ça peut aider, mais c’est tout.”
– “Vous allez me faire croire que j’ai rêvé de tout ça ? Mais il y a même des gens que je n’ai jamais vu. Regardez, hier soir, je me suis bourré la gueule parce que je n’arrivais pas à choisir entre Sophie et Marine. Je la connaîtrais d’où Marine ?”

Le docteur hausse un sourcil. Fais un geste à l’infirmière. 
– « Décrivez la moi”.

Je la décris, le mieux que je peux. La porte s’ouvre, et l’infirmière revient avec une de ses collègues, que je reconnais immédiatement.
– “Marine. tu travailles ici?”
– “Oui, elle est dans ce service depuis janvier. Mademoiselle, vous êtes déjà passée dans cette chambre ?”
– “Oui, plusieurs fois. Ça dépend des plannings”
– “Vous lui avez parlé ?”

Elle hésite, fouillant sa mémoire.

– “Je me parle ou je parle aux patients comme lui. Ça me rassure et ça m’occupe pendant que je le manipule ou que je fais le ménage. Du coup, je pense que oui.”
– “Vous avez beaucoup d’imagination jeune homme. Ça n’explique pas comment vous avez pu sortir du coma après autant de temps, alors que les analyses n’ont toujours pas expliqué pourquoi vous y restiez. Dans les prochains jours, il va vous falloir beaucoup de repos.”

Le médecin et les infirmières parlent un moment entre eux. Je reste allongé, choqué par ce que je viens d’apprendre. Sophie s’est assise à côté de moi et me regarde avec un drôle d’air. Qu’est ce que je vais devenir ?

2 réflexions sur “Sex-friend, et plus si affinités – 40 – Gueule de bois

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s