Étage 031 – Elle

Main d'homme glissée sous une jupe

Il est tard ce vendredi, deux hommes montent dans l’ascenseur.

– “Bon, alors, et cette petite blondinette, tu l’as pécho hier soir ?”
– “Non, elle était pas réceptive.”
– “Ou alors elle a pas compris.”
– “Écoute, ma main sur son cul, elle bougeait pour l’enlever.”
– “T’es pas assez direct.”
– “Non, je pense qu’elle est lesbienne, c’est tout.”
– “Mauvais perdant. Du coup, je vais la tenter celle là.”
– “Tu y arriveras pas. Je te dis qu’elle est frigide ou lesbienne.”
– “Je te parie une bière vendredi prochain que je l’aurais mise dans mon lit d’ici là.”
– “Mouais, t’es du genre à la payer pour coucher avec elle.”
– “Tu veux que je filme la soirée en caméra cachée pour te prouver que non ?”
– “Seulement si tu filmes la nuit aussi”

Lire la suite

Publicités

Sex-friend, et plus si affinités – 17 : La soirée dégénère

Liste des chapitres disponibles

Baiser de femmes

Les filles proposent de faire une pause, mais refusent toujours que j’enlève mon bandeau. J’entends des bruits que je n’identifie pas. Je sens des effleurements autour de moi. Quand on me prend la main, je sursaute. Je sens qu’on me met un verre dans la main, et je souris en trinquant avec les filles.

Être privé de la vue me perturbe énormément. J’ai du mal à savoir ce qu’elles font, excepté quand le geste fait du bruit. J’entends les bruits de verre, je reconnais des froissements de tissu, mais sans savoir d’où ils viennent. On discute tranquillement, mais j’écoute plus que je ne parle : j’ai besoin de toute mon attention pour les écouter. Les savoir à moitié nues à côté de moi a tendance à me déconcentrer.

Lire la suite

Étage 004 – Lui

Blonde au yeux clairsCe midi, on déjeune entre collègues. Au retour, ça bouchonne un peu, on se sépare entre les ascenseurs. Pendant que je parle à la petite nouvelle, en stage depuis lundi, j’en profite pour admirer ses courbes en attendant l’ascenseur. J’entends les portes s’ouvrir, on avance doucement.

Pendant qu’elle regarde l’ascenseur devant nous, je la regarde elle : j’en profite pour glisser mes yeux dans son décolleté, elle ne peut pas me voir. Elle tend la main vers moi, mais je comprends trop tard. Je rentre dans une femme devant moi. Elle était penchée en train de ramasser quelque chose par terre. Mon bassin a percuté ses fesses sans retenue. Elle se rattrape de justesse, se redresse pendant que je m’excuse.

Lire la suite

Sex-friend, et plus si affinités – 16 : Actions ou vérités

Liste des chapitres disponibles

Femme cachant ses seins On commence à faire la liste des jeux de sociétés disponibles, pour choisir. Le choix est limité : aucun ne me tente plus que ça. Je laisse donc les filles choisir pendant que je fais un tour aux toilettes.

Quand je reviens quelques minutes plus tard, elles rigolent déjà, écrivant sur des papiers qu’elles mélangent dans un chapeau.

– “Céline a eu l’idée de faire un jeu facile : actions ou vérités”
– “Euh, vous êtes sûres ?”
– “T’inquiète, on a mis des gages dans le chapeau, y’aura pas de souci.”

Sophie a beau tenté de me rassurer, je n’ai jamais aimé ce genre de jeux. Au début, on commence tous à prendre des vérités : on hésite à devoir faire des choses. On apprend ainsi que Céline a eu son premier baiser à douze ans. Elle ajoute même qu’elle n’a pas aimé parce qu’il avait bourriné avec sa langue, c’était “dégoutant et désagréable”.

Lire la suite

Étage 021 – Elle

Femme transpirant après le sport, avec un joli décolleté

Quand j’arrive à l’ascenseur ce midi en revenant de mon footing, j’ai la tête dans les nuages. J’ai fait des émules, et chaque fois que je vais faire du sport, je croise des gens en tenues qui font comme moi. Certains vont courir, d’autres vont à la salle de sport du coin. Principalement des femmes, surtout les jeunes, mais j’ai aussi vu quelques hommes qui s’y mettent. Je ne sais pas si c’est moi qui ait donné cet élan pour une meilleure santé physique, mais j’ai tendance à le penser. Ce midi, j’ai bien couru, mon débardeur est mouillé de ma transpiration.

Lire la suite

Sex-friend, et plus si affinités – 15 : Réveillon entre amies

Liste des chapitres disponibles

Céline remet son bas

De retour dans la cuisine, je ne dis rien, le temps de reprendre mes esprits. Deux jolies paires d’yeux sont fixées sur moi, attendant que je parle. Je me racle la gorge, je respire un grand coup, et je me lance :

– “Finalement, si ça vous dit, on peut faire une soirée à quatre”
– “Mais on l’a connait pas ta copine”
– “J’ai jamais dit que c’était ma copine”
– “On la connaît pas encore ta future copine.”
– “C’est une amie, rien de plus. Et elle a passé une semaine à l’hôpital, et a une permission si je passe la chercher. Vous pourriez vous occupez du repas ?”
– “Ok, on se retrouve ici à quelle heure ?”
– “Non, on va se retrouver chez elle, vu qu’elle sera en fauteuil avec un plâtre”
– “Tu nous donnes l’adresse”
– “Tu vois l’immeuble de Sophie ?”
– “Oui, mais l’adresse, pas des indications”
– “Quand tu arrives devant la porte de Sophie, tu es arrivée.”
– “Sophie a une jambe cassée ? Comment elle a fait ?”
– “Pourquoi tu nous l’as pas dit avant ?”
– “Vous m’avez pas laissé parler. Faut que je file, sinon ils refuseront qu’elle sorte ce soir”

Lire la suite

Étage 008 – Lui

Jolie blonde à lunette se recoiffantDepuis quelques jours, le temps est au beau soleil. Le printemps est là. Depuis des années que je travaille ici, je n’avais jamais remarqué que cela provoquait autant de changements. Ce matin, dans l’ascenseur, les femmes semblent plus décontractées. Leurs tenues en montrent un peu plus que d’habitude.

Cela reste parfaitement professionnel, mais apercevoir le début d’une paire de cuisses sous un tailleur n’était pas monnaie courante auparavant. Je vois de plus en plus de femmes dans l’ascenseur en tenue de sport pour aller courir ou à la salle du quartier le midi. J’essaie de ne pas regarder trop fixement, mais j’avoue que les tenues moulantes sont un régal pour les yeux.

Lire la suite